« Un tremplin pour entreprendre » Article dans Le Maine Libre

Classé dans : Presse | 0

Le Mans : un tremplin pour entreprendre en douceur.

Isabelle Roncin et Jérôme Thébault ont lancé une coopérative qui salarie les futurs entrepreneurs.

Comment les personnes intéressées doivent-elles s’y prendre?

Il leur suffit dans un premier temps de participer à l’une de nos réunions mensuelles. Ensuite, lors d’un entretien individuel, elles vont nous expliquer leur projet. Nous allons mettre en place avec elles un business plan puis les accompagner pour un test sur le marché. Pendant cette phase, qui peut durer de trois à six mois, les porteurs de projets ont un contrat CAPE mais ne sont pas encore des entrepreneurs salariés. Ils changent de statut et signe leur CDI quand ils ont un résultat d’exercice positif et dégagent un chiffre d’affaires.

Vous partez du constat qu’il existe de nombreux freins à la création d’entreprises..

Beaucoup de personnes ont des idées mais n’osent pas se lancer pour différentes raisons. La première problématique, c’est le RSI (le Régime Social des Indépendants) qui prend 50% des revenus. L’autre gros frein c’est la solitude. Quand vous devenez entrepreneur, vous vous retrouvez vraiment seul. Le risque c’est de perdre la petite étincelle qui vous fait vibrer au départ car les contraintes administratives sont trop lourdes.

Un grand Merci à Marine Vétel du Maine Libre pour avoir parlé et rédigé un article sur Let’s Co_Up !

👉🏻 Article sur Le Maine Libre 👈🏻

 

 

Article Let's Co_Up Le Maine Libre 16 février 2017

Laissez un commentaire